Face au manque de clarté des membres du Gouvernement vis-à-vis du maintien ou non des taux de TVA réduits dans le bâtiment, la Capeb Vosges a lancé une pétition sur http://pasplusdimpots.fr avec pour objectif de recueillir un maximum de signatures.
Parallèlement, elle a entrepris d’alerter par courrier les parlementaires de son département sur les risques encourus en cas de suppression des taux réduits : renchérissement du coût des travaux, impossibilité pour certains particuliers de réaliser des travaux, rebond du travail au noir, diminution des rentrées fiscales, coup d’arrêt de l’activité des entreprises artisanales sur le secteur de l’entretien amélioration, etc. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom