Chacun de nous passe plus de 80 % de son temps par jour enfermé dans des espaces clos (habitat, lieu de travail, école…). Or, l’air intérieur est cinq à dix fois plus pollué que l’air extérieur en raison de la présence, entre autres, d’aldéhydes, dont le formaldéhyde, qui peuvent avoir des effets nocifs sur la santé pouvant aller de la simple gêne aux troubles respiratoires (rhinite, asthme, irritations, allergies…). A cet égard, il faut savoir que le formaldéhyde est le premier polluant déclaré cancérogène, et même gaz classé cancérogène, mutagène et reprotoxique (CMR). Le problème, c’est qu’on le retrouve partout : dans les produits d’entretien, colles et revêtements de sol, textiles des ameublements, mobilier, matériaux de construction…

Bien sûr, il est fortement recommandé d’aérer les pièces régulièrement et de choisir des matériaux peu émissifs et privilégier des produits qui assainissent l’air intérieur. Dans cette perspective, Caparol met en avant deux nouvelles peintures dépolluantes pour murs et plafonds disponibles en finition mate pour CapaSan active et veloutée pour CapaSan active silk. Développée pour améliorer la qualité de l’air intérieur, la gamme de peintures CapaSan conserve son efficacité dès l’application et pendant sept ans ou plus, selon le fabricant. En 24 heures, 60 % des formaldéhydes sont détruits pour quatre murs peints. Ce taux monte à 86 % si le plafond est également peint.

Caparol est présent sur notre salon Stand J17/J18/K18/K18, venez découvir ses produits.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom