Lors des travaux d’amélioration thermique, la composition des parois évolue (isolant, enduit…) et l’étanchéité à l’air est améliorée. Ces deux actions bénéfiques du point de vue énergétique, modifient les transferts de vapeur d’eau dans ces parois. Si le phénomène est mal maîtrisé, cette migration de vapeur d’eau peut entraîner des désordres : moisissures, effondrements. De plus, la qualité de l’air intérieur sera dégradée.

L’AQC tient donc à sensibiliser de nouveau les professionnels du bâtiment à ce risque avec la plaquette Maîtriser la migration de vapeur d’eau dans les parois.

Elle décrit ce phénomène et développe les conseils de prévention associés, lors de la conception, de la mise en œuvre ou de l’entretien. Clairement illustrée, elle donne les mesures à appliquer : diagnostic de l’existant, conception des parois, mise en place du pare-vapeur, ventilation des locaux…

Cette plaquette est téléchargeable librement sur le site www.qualiteconstruction.com et peut être commandée en version papier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom