Pour parachever leur cursus de formation au bâti ancien et aux technologies innovantes de restauration (DU Batir), neuf artisans du bâtiment de l’Ouest spécialisés sur les chantiers de restauration du patrimoine doivent construire une frise chronologique et soutenir un mémoire devant un jury de professionnels d’ici mi-juillet.

Ce travail est l’aboutissement des deux années de formation à l’IUT Génie civil et Développement durable de Rennes. Pour mémoire, ce diplôme aborde dans sa globalité le chantier de restauration et vise une approche pluridisciplinaire. L’objectif est d’acquérir une connaissance de l’activité des autres corps de métier de la restauration et d’en comprendre les articulations communes. Il permet d’être capable en tant qu’interlocuteur ou commanditaire de faire une étude de diagnostic, de conseiller son client, de procéder à des restaurations pertinentes, de maîtriser la performance énergétique en bâti ancien et de connaître les matériaux, les produits biosourcés et naturels peu transformés, et s’ouvrir à l’innovation.

En vue d’une troisième promotion qui ouvrira ses portes le 20 septembre prochain, la prochaine session de recrutement aura lieu le 30 mai.
Pour en savoir plus, cliquez ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom